Featured Video Play Icon

Mon voyage à Los Angeles

La cité des anges. On connait Los Angeles sous ce nom depuis longtemps. Je me suis rendu une semaine sur place afin d’accomplir un rêve.
Cette ville m’a toujours fait envie, et j’ai donc réalisé mes envies, je vous fais partager mon séjour et vous donne quelques informations dans cet article.
Avant d’arriver à Los Angeles, j’avais roulé 3 jours en Californie depuis San Francisco pour rejoindre la ville. J’ai pu parcourir la magnifique autoroute 101 et déjà, avant d’arriver, je suis passé par Santa Barbara et Malibu, deux lieux connus, paradisiaques !

Une fois mon court Roadtrip terminé, j’arrivais donc à Los Angeles et enfin, je pouvais commencer à comparer mon rêve à la réalité.

Los Angeles, Premiers pas !

Toujours en voiture, j’ai dû la déposer à l’agence AVIS puisque je l’avais loué chez eux. Et après ça, j’ai rejoint le centre-ville ou je devais me loger pendant ma semaine. J’ai utilisé AirBnB à Los Angeles et je ne regrette pas.

Quand j’ai rejoint mon hôte, on m’a tout de suite installé dans une chambre pour moi, on m’a donné les clés et on m’a dit  » C’est chez toi pour la semaine, Enjoy «  Et j’ai payé 17$/nuit  ! Formidable, l’aventure commençait déjà bien.

Bref, je passe donc ma soirée à visiter à pied le quartier, non loin de l’angle des rues Western et Melrose.

J’ai passé une superbe soirée à découvrir comment j’allais me rendre en ville, en discutant avec des locaux et en mangeant bon Burrito mexicain.

Le lendemain, après une bonne nuit, j’ai pris mes jambes… jusqu’à l’arrêt de bus le plus proche et je me suis rendu pour faire mon programme. On m’a conseillé de me rendre un endroit appelé The Grove. Et je n’ai pas été déçu.

A The Grove, on passe de bons moments. On peut se balader et faire les magasins, rentrer dans de beaux bars, bien manger grâce à la Food Court disponible, se faire cirer les chaussures à l’ancienne et encore aller voir un film dans un excellent cinéma.

Depuis Midi que j’étais arrivé à The Grove, j’ai donc pu visiter l’endroit de fond en comble et j’ai terminé devant un bon film le soir.

Aller plus loin dans la ville…

Il faut quand même garder en tête que Los Angeles est une ville géante et que sans transports publics ou voiture, sa vous prendra 10 ans pour tout parcourir.

Heureusement la ville est très bien desservie en bus, sur une grille typiquement américaine, la ville est carrée dans ses rues. A vous les bus et hop, direction votre destination.

Article qui pourrait vous intéresser :  Road Trip Californie : 3 jours sur la Highway 1

Moi, rapidement, je suis allé à Hollywood Boulevard et Sunset Boulevard. On connait bien Sunset Boulevard pour le film Pretty Woman avec Richard Gere et Julia Roberts. Ce boulevard est très long (comme tous les autres en fait) et est prisé par les amateurs de rock’n’Roll pour ses nombreux magasins de Guitares.

Juste au-dessus on retrouve Hollywood Boulevard, LA RUE la plus célèbre de la ville.
Le fameux Walk of Fame y est installé avec des centaines d’étoiles de stars intemporelles telle que Frank Sinatra, Eddie Murphy, et même Donald Duck ou Bugs Bunny.

Le boulevard est aussi réputé pour être l’endroit ou de nombreuse personne se déguisent en différents personnages connus comme Batman, Iron man, Superman, mais aussi des princesses Disney, des soldats de Halo, etc… Si vous voulez, n’hésitez pas, allez-y, c’est gratuit de le faire. On voit aussi souvent des jeunes talents venir faire leur show (Chanson, danses, magie, cirque, etc…).

Hollywood Boulevard est très animé comme Boulevard.

Hollywood Boulevard possède d’ailleurs sa propre ligne de métro puisque pour le traverser d’un point à un autre, une rame de métro a été installée.

La chose qui m’a surpris est que le vent qui s’engouffre dans le souterrain est très puissant, on doit lutter pour avancer, comme lors d’une tempête avec de forts vents.
Bonus : Dans ce métro, on m’a proposé de me prendre pour un shooting photo payé eheh… Tout est possible à Hollywood.

Une autre chose à Hollywood est que l’émission de la chaine TV NBC #jimmykimmelLive est enregistré en plein milieu du boulevard.
D’ailleurs vous pouvez m’apercevoir dans cette vidéo dans le public de l’émission (Repérez un mec avec une veste rouge au premier rang) lorsque j’y suis allé. Un moment Formidable avec le public et Jimmy Kimmel. Je referais ce genre de chose pour sûr et je vous le conseille, allez assister à une émission américaine.

Bon, Hollywood brille, mais attention, la police rode là-bas, et pas pour rien, car il y a toujours des gens dangereux, des  » Weirdos «  qui se baladent et n’hésite pas à vous piquer votre sac, à vous revendre de la drogue ou de vous parler afin de refaire le monde à leur image.
Faites quand même attention, Hollywood est magique, mais sous la couche de paillette, la misère est encore là.

Une anecdote réelle qui m’est arrivé, c’est que j’ai rencontré un mec là-bas et on est arrivé à jouer en pleine rue aux échecs et en plein partie, un SDF qui trainait là et qui avait joué avec mon adversaire avant discutait avec nous, quand la Police est arrivé. La fameuse LAPD !

Ils lui ont demandé s’il avait de la drogue ou de l’alcool avec lui, et il est illégal de boire de l’alcool en plein rue à Los Angeles. L’homme a dit qu’il avait une bouteille avec un air tout à fait… ahem… bourré quoi…

Article qui pourrait vous intéresser :  J'ai traversé Yosemite Park en Californie

Ni une, Ni deux… Contre le mur, menottes et bye bye…. Ils m’ont demandé si ces affaires qui étaient posées à côté de ma chaise étaient à moi, je leur ai dit que non et ils l’ont embarqué sans bavure.

Impressionnant quand l’arrestation se passe à un mètre de soi !

Los Angeles, Venice Beach !

Je me suis décidé de me rendre à Venice Beach un jour, la grande plage de Los Angeles et pour ça, j’avais 50mn de bus devant moi. J’ai emprunté le vélo à mon hôte AirBnb et je suis allé à la station de bus.
L’avantage des bus à LA est qu’on peut poser un vélo à l’avant et on le reprend en sortant, tout simplement génial !

Et donc, me voilà en route pour Venice Beach ! Une fois sur place, je monte sur le vélo et hop, je roule le long de la plage sur les chemins parfaitement prévu pour ça.
Je découvre un endroit totalement différent de mon imagination mais dans le bon sens.

En fait, Venice Beach est un refuge d’artistes, principalement fans de cannabis et qui exposent leur art, que ce soit des peintures ou des colliers, des sculptures, tout y est. Beaucoup de gens se donnent un style Rasta Reggae dreadlocks et tout ce qui va avec.
Néanmoins, je trouve l’ambiance sympa.

J’ai été très impressionné par un groupe de jeune qui, si on le rencontrait n’ importe où on changerait de trottoirs; vous savez ce genre de mini gang qui vous racketterais pour un rien. Ben là en fait, ils se sont organisé pour faire un show de 30mn pour petits et grands, bien fait, bonne ambiance et ils se font un peu d’argent. Ce qui est génial dans une ville où on sait que le crime est bien présent.

On appelle ces gens des  » Street performers  » ! Pour voir le final de leur show, Cliquez ici.

Bien sûr, c’est aussi une très longue plage à Venice Beach. Les filles en bikini qui font du roller existent pour de vrais là-bas, les mecs qui font du body Building aussi. Tout y est fait pour s’épanouir.

Un point qui m’a surpris, c’est que, comme je l’ai dit au début, je suis allé à Malibu en roulant vers Los Angeles, et les plages là-bas, n’ont rien à voir avec celle de la série TV  » Alerte à Malibu  »  ( Baywatch en VO ).
En fait, celle qui colle parfaitement à la série, ce sont celles de Venice Beach.

La place de Alerte à Malibu à Venice Beach

Los Angeles, aller aux Studios Universal

Quand vous voyez tous ces films connus, ces supers productions Hollywoodiennes, vous vous demandez parfois ou c’est exactement. Ben voilà, la plupart sont tournes dans les studios Universal à Hollywood.

Article qui pourrait vous intéresser :  La prison d'Alcatraz

Je vous présente les studios que j’ai visités l’an dernier lors de mon passage à Los Angeles et c’est vraiment incroyable.

Tout d’abord, en achetant mon Pass d’entrée sur www.universalstudioshollywood.com j’ai pu bénéficier d’un an d’entrée gratuite. Je peux donc y aller autant que je veux dans l’année.

Je vous conseille tout de même de le payer à l’avance afin de vous éviter de longues files d’attentes si vous l’achetez sur place.

Une fois à l’intérieur vous êtes envahi de décors de films et dessins animés, de Shrek au Minions de Moi, Moche et Méchant, en passant par un restaurant de Doc Brown (Retour vers le futur).

Dans la première partie, vous avez des attractions en tout genre. Notamment vous pouvez voir une aventure dans laquelle vous participez dans le monde de Shrek, ou encore avancer et trouver le Simpson Ride qui est un immense grand 8 en 4D… surprise et émotion garantie.

Ouh pinaise, c’est les Simpson !

En rejoignant la seconde partie un peu plus bas, on peut accéder au tour des studios Universal ou on découvre là vraiment les décors des films les plus célèbres. Ce tour des studios est sponsorisé par Jimmy Fallon, l’hôte de l’émission  » Jimmy Fallon Late night  » à New York ( voir mon article sur New-York City ).

Honnêtement, je vous le conseille, après un peu d’attente quand même, vous montez dans le petit train qui fait la visite et vous voici au coeur des décors de films très connus.
Vous passez par New York ou tout du moins ces décors pour Les Experts Manhattan, des stations de métros connus dans les films. Vous allez aussi chez King Kong, a Wysteria Lane ( Desperate Housewives ), Amityville ou encore The Bates Motel.  Que de destinations qu’on a tous envie de voir si on a vu les films.

Voiture de Retour vers le futur année 1955

Enfin, une fois terminé, vous pouvez continuer à faire des tours d’attractions, mais aussi, à la sortie, vous avez une sorte de petit village, avec les boutiques de souvenirs, et des restaurants en tout genre et aussi une scène pour des représentations en plein air.

De quoi passer un bon moment entre amis à la fin de la visite des Studios Universal. Ça s’appelle le CITYWALK !

Los Angeles pour moi était un rêve, et le rêve est réalisé. J’y retournerais, j’adore ! Je suis amoureux de la ville et j’ai encore plein de choses à y découvrir.

N’hésitez pas à voir la galerie de photos sur Los Angeles via ce lien.