Featured Video Play Icon

La vue extraordinaire du Washington Monument

J’ai décidé dans mon voyage aux États-Unis de me rendre à Washington, la capitale américaine car il y a de belles choses à voir et je suis allé voir un monument central de la ville, il s’agit du Washington Monument.

En allant à Washington

Pour commencer mon séjour à Washington, j’ai choisi le Couchsurfing chez un jeune nigérian qui s’appelle Omoniyi, un mec en or, très sympa et qui comme TOUTES les personnes que j’ai rencontré sur place, il travaille dans l’informatique.

En tout les cas, arriver après avoir roulé un après-midi complet depuis New-York et en m’étant arrêté à Philadelphie pour faire une pause et aussi aller voir les marches et la statue de Rocky, ca fait du bien de se poser dans une maison sympa et confortable. Et en plus, il pleuvait des cordes depuis l’entrée de Washington.

A l’entrée de Washington, depuis le nord, on passe à côté de l’accès routier de la NSA (National Security Agency) et aussi de la NASA (National Aeronautics and Space Administration). L’accès n’est pas autorisé pour moi, ni pour vous malheureusement.

Attention aux bouchons le soir vers 18 heures.

Le lendemain, je me suis levé vers 8h du matin et j’ai tout d’abord ramené ma voiture de location à l’aéroport de DULLES et j’ai compris assez rapidement qu’il se trouvait bien plus loin que je le pensais et avec les bouchons ça m’a pris un peu moins de deux heures pour déposer la voiture que j’ai louée chez DOLLAR.

DOLLAR est un loueur Low Cost et vous aurez donc des voitures Low Cost. Pour avoir essayé, je vous le déconseille, car vous aurez des voitures pas forcément propre, pas forcément en bon état. La mienne était sale et sentait la cigarette.

Article qui pourrait vous intéresser :  Comment visiter la Maison Blanche à Washington ?

Il en va de même pour Fox et les autres Low Costs de même réputation.

Préférez les classiques, trio : AVIS, HERTZ, SIXT, RENT-A-CAR et EUROPCAR. Ceux-là ne m’ont jamais causé de problème et j’ai loué chez eux pour 26€/Jour, Kilométrage illimité.

Je suis au final arrivé au centre de Washington grâce au système de Métro et bus depuis l’aéroport à 12 h 00. J’ai pu discuter avec un homme d’affaire qui venait d’Afghanistan dans le bus et puis on s’est salué.

A mon grand bonheur, il pleuvait encore et au mois de décembre, quand il peut à Washington, il fait froid.
Vous vous doutez que les conditions pour tourner la vidéo ne sont pas non plus idéales non plus, mais j’ai fait avec et je me suis rendu au premier monument qui m’intéressait, j’ai nommé : le Washington Monument.

Donc, c’est après une marche dans les rues de Washington, aidé de mon fidèle Google Maps, que je me dirige sur le National Mall et je vois l’immensité de ce parc qui regroupe les plus grands monuments de la ville.
On aperçoit le Capitole d’un côté, à travers une triste brume et de l’autre côté on voit le Lincoln Memorial.

En se renseignant un peu, on apprend que la cour suprême des USA se trouve aussi non loin du Mall, que la Maison blanche est aussi à quelques pas d’ici ainsi que le musée de l’air et de l’aviation est là ainsi qu’un tas d’autres monuments. On n’oublie pas qu’au centre du National Mall, se trouve le Washington Monument, dont je vais vous parler dans la suite de cet article.

Article qui pourrait vous intéresser :  Visiter Washington et le Lincoln Memorial

 Monter à l’intérieur du Washington Monument

Pour commencer, il faut savoir que tous les musées et monuments à Washington sont gratuits et quand j’ai appris la bonne nouvelle, j’étais ravi. Ça m’a permis d’économiser pour d’autres choses et de pouvoir en profiter à fond.

La montée vers le Washington Monument

Le premier problème qui s’est posé à moi, c’est que même si l’accès est gratuit il faudra quand même un ticket qu’on nous remet à une billetterie en dehors du monument, mais quand tu ne le sais pas, tu montes déjà au monument et c’est ce que j’ai fait.

J’ai donc eu le droit de redescendre pour aller à la billetterie, puis à nouveau, remonter ! Vous me direz, ça me fait faire du sport et tout ça, en plus, sous la pluie.

Les monuments sont gratuits, mais il faut un ticket pour le « Washington Monument »

Quand vous retirez votre ticket, il vous demande à quelle heure vous voulez entrer, il faudra choisir un horaire variable toutes les 30 minutes, s’il reste de la place.

J’ai réservé ma place pour 13h30 et quand on commence on passe un checkpoint sécurité de type aéroport et on nous emmène dans l’ascenseur qui nous montera au sommet de l’obélisque du Washington Monument, c’est d’ailleurs assez rapide.

Une fois arrivé, on vous laisse libre en vous expliquant qu’il faudra emprunter les escaliers pour sortir à l’étage du bas. (voir dans la vidéo).

Quand vous êtes au-dessus, tout est très bien indiqué, vous pourrez regarder le sommet de l’obélisque, la pyramide, mais surtout, le point le plus intéressant et les places sont très demandées, c’est pour regarder les vues des quatre points cardinaux depuis le Washington monument.

Article qui pourrait vous intéresser :  Visiter Washington : La Reflecting Pool

La vue est EX-TRA-ORDI-NAIRE

Ça me rappelle un peu chaque fois que je suis monté dans le campanile de la place Saint-Marc à Venise, pour regarder dehors, il fallait s’alterner. Les places sont aussi chères.

J’avoue que quand même dû embêter les gens, car je filmais, d’ailleurs, bon à savoir, le trépied et la caméra sont autorisées, ce n’est pas le cas partout, comme au Lincoln Memorial, c’est interdit de poser un trépied dans l’enceinte du monument.

Je suis resté environ 45 minutes au-dessus, pour bien observer, apprendre sur ce monument. Je suis donc descendu à l’étage inférieur et là, il y a un mini-musée de l’histoire de l’obélisque qui permet d’attendre le passage de l’ascenseur qui nous mènera vers la sortie.

Pendant que vous descendrez, vous découvrirez les belles gravures sur les murs intérieurs du Washington Monument qui retrace et commémore son histoire.

Et vous, vous avez des photos, des souvenirs à partager sur Washington ?

Comme d’habitude les aventuriers, restez toujours  » On the Road  »