Featured Video Play Icon

Roadtrip en Islande : Geysir, Cercle d’or

Geysir est un des endroits en Islande incroyable où l’on peut apercevoir un Geyser qui monte relativement haut quand il est en forme. C’est un endroit à ne pas rater.

Table des matières

Se rendre à Geysir

Au plus rapide pour se rendre de Reykjavik à Geysir, il vous faudra parcourir environ 100 kilomètres ce qui représente, avec la circulation et les limites de vitesses islandaises, environ 1H15-30 de route.

Prenez la même route que pour Thingvellir, c’est à dire, la route 1 puis 36 jusque et tournez à gauche au niveau de Thingallavegur pour continuer sur la route 365.
Puis, continuez vers Laugarvatn (et ses piscines chaudes) et prenez dans cette direction toujours, la route 37. Ensuite, on vous demandera de tourner à droite sur le Route 35 à un moment donné ou d’aller sur la gauche aussi sur la 35.

Enfin, allez à gauche et voilà ! Vous êtes à Geysir. Enjoy

Que voir à Geysir ?

Honnêtement, que voir ? Ben de l’eau et de la terre…. Cool !

Plus sérieusement, vous allez rencontrer un geyser qui peut monter jusqu’à 35 mètres quand il est en forme et vous donner un spectacle génial ou les jeunes filles au bord crient par excitation du moment et où tout le monde est là, caméra au poing ou sur trépied prêt à prendre sa photo (j’en ai fais parti). Ce geyser s’appelle Strokkur et il est le geyser le plus actif en Islande.

De plus, il y a quelques bassins inactifs à cet endroit. Les geysers ne s’activent plus à cause des touristes qui aux fur du temps ont jeté des pierres dedans afin d’activer le jet d’eau pour le spectacle. Ces actions ont fini par boucher les geysers et du coup, ils sont inactifs et ne rejette pas d’eau comme le gros en bas de la colline. Toutefois, leurs couleurs est jolie et est différente à chaque fois.

Article qui pourrait vous intéresser :  Road trip en Islande : Une journée à Reykjavik

Pour bien profiter de l’éruption de Strokkur, patientez entre de 5 à 10 ou 12 minutes entre chaque éruption et vous devrez en prendre plein les yeux (et selon le vent, plein les cheveux aussi).

J’ai consacré 45 minutes à une heure à Geysir, ça peut paraître court, mais en fait, c’est le temps qu’on passe à attendre que Strokkur entre en éruption à chaque fois. Et puis, je faisais plein de photos pour vous et aussi des prises de vidéos. Néanmoins, je pense que ça mérite au moins 30 minutes pour voir le geyser jaillir deux fois et si vous avez du bol, il le fera plusieurs fois en même temps.

Mais en gros, un Geyser, c’est quoi ?

Comment ça marche un Geyser ?

Dans une cavité souterraine, de l’eau s’infiltre et remplie ce qu’on appelle le réservoir qui est capable de résister à une forte pression.
Cette pression est générée par l’eau accumulée dans le réservoir qui rencontre celle qui s’infiltre et qui finie par créer une bulle d’air qui pousse l’eau du réservoir vers sa purge. C’est le moment ou il expulse toute l’eau et ou l’on voit ce jet d’eau qui entre en éruption (d’où le nom Geyser qui, selon son origine du vieux Norrois, veut dire Jaillir).

D’ailleurs, pour la leçon d’histoire, sachez que c’est le lieu et le nom Geysir qui a est à l’origine du nom de ce phénomène de Geyser

Geyser éteint très chaud, ATTENTION !

Soit prudent !

A toi qui lit cet article, sois prudent ! Ne t’approche pas du trou que tu vois ou le geyser est pour prendre une photo génial car tu risques de te blesser et notamment des brulures très graves. L’eau est en ébullition là et si tu tombes, tu n’en reviendras pas. Ne soyons pas stupides et essayons de respecter l’environnement qui nous entoure et les lieux déjà bien envahit par le tourisme. [/box]

Article qui pourrait vous intéresser :  7 jours en Islande : Dyrhólaey, Reynisfjara et Vík í Mýrdal