Accueil / Parlons Voyage ! / 8 bonnes raisons de voyager seul !

8 bonnes raisons de voyager seul !

Partager

Pourquoi voyager seul ? Ne dit-on pas «Plus on est de fous, plus on rit » ? Il y a pleins de raisons pour lesquelles voyager seul va apporter de grands plus à votre périple, votre épopées à travers le monde ou que vous alliez.
Peu importe qui vous êtes, comment vous êtes, voyager seul, c’est à votre portée.
Voici quelques raisons qui vous expliquerons pourquoi.

 8- Faire ce que vous avez prévu du votre « Bucket List »

On a tous quelques part une liste de choses à faire, de lieux voir et bien voyager seul vous permettra de vous appliquer à cocher les cases, barrer les lignes et dire « Je l’ai fait » !

Souvent personne d’autre que vous ne veux faire LA chose dont vous mourrez d’envie d’essayer, que ce soit de manger des insectes, de grimper une falaise, d’aller plonger en apnée, ou de caresser de prêt des requins, souvent il n’est pas facile de trouver des compagnons. Ce genre de choses vous freine.

Bucket list
En étant seul, aucun frein et vous pouvez cocher votre liste, sans problème.

 7- Bénéficier d’une organisation plus simple

Quand on organise son voyage, il est bien plus simple de le faire seul. On est sûr de ce qu’on prend, et on s’arrache moins les cheveux plutôt que si on devait organiser le tout pour un groupe.

Quand tout est prêt à l’avance, en groupe, ça ira très bien, mais sur un court terme, il sera parfois plus difficile de le faire.

En étant seul, faites votre sac ou valise et hop, à l’aventure !

 6- Se découvrir

Sedona Bell Rock
Sedona Bell Rock

Partir vagabonder seul va vous apprendre pleins de choses sur vous-même.
Bien souvent, les choses que vous pensez de vous vont changer et vous allez évoluer, changer et vous adapter. Un sentiment viendra et vous comprendrez que vous avez raté pleins de choses.

Aussi, vous allez parfois devoir apprendre à vous dépasser, ce qui veut dire, sortir petit à petit de votre zone de confort. En faisant ça, vous verrez que vous soyez extra ou introverti, vous allez apprendre que vous êtes plus capable que vous ne le pensez.

 5- Gérer votre budget convenablement

Être seul en voyage à la contrepartie de n’avoir personne avec qui partager les frais. Ceux-ci sont 100% pour vous. Ce que là vous allez faire, c’est apprendre à gérer votre argent et votre budget en solo.

C’est quand on est dans la galère qu’on apprend que justement, il y a des secrets de locaux qu’il ne faut pas négliger. Voyager aisément c’est sympa, mais si on peut se faire plaisir et économiser, c’est encore mieux.

4- S’immerger dans la culture locale

Ben's Chili Bowl à Washington DC
Si vous n’avez pas de compagnon de route, il se peut que vous ne parliez pas la langue du pays et là, il sera important de vous immerger dans la culture. Votre première étape serait d’apprendre quelques phrases typiques, des mots utiles qui vous permettront de vous faire comprendre pour vos demandes.

Je sais que quand je suis seul, j’ai une forte tendance à m’imprégner de la culture locale, à essayer de ressentir les choses, et observer ce que les gens font, comment ils le font.
Un bon moyen de s’habiller à la locale ou de parler comme eux.

3- Rencontrer des autres personnes

En voyageant en groupe on a tendance à rester en groupe.
On a ce constat en Australie quand les gens viennent pour apprendre l’anglais et restent malheureusement entre français. Ils n’apprennent rien.

En étant seul, vous serez presque forcé de rencontrer des gens.
Le conseil du jour, c’est de parler à tout le monde. Dans certains pays, vous vous ferez aborder par des locaux, des personnes âgées à un passage pour piéton, un jeune dans un bus qui vous demandera d’où vous venez avec votre dégaine de touriste ou encore une femme vous demandant du feu.
Entamer une conversation, c’est gratuit, c’est souvent sympa et on apprend pleins de détails sur la vie locale, sur ce que penses les gens de votre pays, du leur, de leurs histoires passées, leurs avis politiques ou encore ou on peut manger très bien.

Parfois, on se fait inviter à manger à un barbecue en Australie alors qu’on ne connait personne, en 5 minutes. Si si, c’est vrai.

Mes amis Ernesto and Emile a New York City
Mes amis Ernesto and Emile a New York City

Conseil : Eviter les hôtels, préférez le Couchsurfing ou l’Airbnb, vous serez bien plus proche des locaux ainsi.

2- Puisque vous êtes seul, vous décidez ! La liberté.

Il n’y a personne pour vous dire quoi faire, quand le faire. Vous ressentez une liberté totale.

En groupe, il y a toujours quelqu’un qui veut faire une visite, l’autre qui veut aller à la plage, un qui veut aller danser… Bref, on sait jamais ce qu’on va faire, quand… Moi, je sais que ça m’énerve. C’est toujours un moment de conflit.

Seul, je suis libre et vous le serez aussi. Votre itinéraire de voyage, votre planning si vous en avez un, vous pouvez le suivre, ou le changer, annuler quelque chose ou rajouter cette fameuse visite que vous avez toujours voulu faire (Cf. point 1). PERSONNE, ne viendra vous embêter pour vos choix.

1- Vous êtes d’une excellente compagnie

Quoi de mieux que de passer du temps avec vous-même.
On peut se permettre d’être égoïste et de faire des choses qu’on ne fait pas chez soi, en dehors de ce voyage. Prendre du bon temps pour profiter, se poser, se relaxer…. Penser à soi. Tout bêtement.

Soyez un peu égoïste !

Être un solitaire sur les routes, en voyage en surprendra plus d’un. On vous admirera souvent pour votre courage, votre détermination.
Vous allez apprendre à vous dépasser, à affronter vos peurs et à vous rassurer.

Comprenez bien, voyager seul est à la portée de tout le monde, mais tout le monde ne peut pas s’y adapter aussi facilement. Pourtant, avec plus ou moins de travail sur vous, c’est possible.

Alors dites-moi, c’est quand que vous partez seul ?

 

Source: www.opwalls.net - http://metaphoricalmarathons.files.wordpress.com

 

La boiboite à commentaires

commentaires

A propos Kevin

Hey salut, Moi c'est Kevin ! Je suis un blogueur voyageur qui adore découvrir un tas de choses et partir à la rencontre de peuples et cultures différents, c'est bien plus enrichissant que tout le reste pour moi. Je vous partage ma passion et vous donne mes conseils pour vous préparer vous aussi à visiter les endroits ou je suis allé, comme Les Etats-unis, l'Australie ou encore d'autres destinations.

A voir aussi

Ma vie d’Expat aux USA pendant 1 an – Laure MORTRET

Partir vivre aux États-Unis est un rêve pour un grand nombre de personnes et notamment …

10 commentaires

  1. j’ai testé et j’approuve. merci pour cet excellent article :-)

  2. Salut,
    Je n’ai encore jamais voyagé seule, car j’adore partager ce que je vis en voyage. Mais je suis sur que c’est une bonne expérience. Tes arguments donnent envie de se lancer dans l’expérience.

    • Hello,

      J’ai essayé de transmettre ce que je ressens dans mon périple de voyageur. On vit tous son ou ses voyages differement.
      Il y a différente façon de partager ce que l’on vit en voyage, je le partage avec toute la communauté de voyageurs que je rencontre ou qui sont connectés à travers mes vidéos et mes articles.

      Quand je suis dans un pays étrangers, je partage mon expérience et mon voyage avec les locaux.

      Pour moi, voyager seul, c’est un mode de vie à part.
      Ravi que cet article ait pu te donner envie.

  3. Voyager seul amène beaucoup d’avantages effectivement. Surtout celui d’entrer plus en contact avec les gens. C’est vraiment la plus grande difference que je remarque. Mais pour la question financière, à part si l’autre personne avec qui ont voyage a des standards minimaux plus élevé que nous, ça coûte généralement plus cher voyager seul.

  4. D’accord sur certains points, mais avez-vois déjà voyagé avec d’autres personnes ?
    Partir avec un pote (contrairement aux conjoints où c’est plus difficile) n’est pas incompatible avec les rencontres, bien au contraire. On rencontre à 2 quasiment autant de personnes que seul, que ce soit en auberges ou sur la route…il faut simplement avoir un caractère ouvert sur les autres.
    Après pour l’anglais, les progrès viennent plus lentement mais entre partager des moments forts avec des proches qu’on gardera à vie et rencontrer (encore plus) d’étrangers et parler un peu mieux anglais….ça c’est clair :)
    Bref, continuez à nous faire partager votre mode de vie, revenu il y a 2 mois d’Australie et déjà l envie de repartir…

  5. Ça se discute voulais je dire, pas ça c’est clair ;)

  6. Je me lance bientôt dans l’aventure, merci à toi pour cet article.

    Ce dernier me conforte dans le choix de partir seul.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge