Featured Video Play Icon

Pearling – Travailler dans une ferme de perle en Australie

Vous qui partez en WHV en Australie et qui allez rechercher un travail pour vous aider à avancer dans votre voyage, ou payer votre second visa pour une deuxième année, je vous propose un job atypique et éligible : Le Pearling !

C’est quoi exactement le Pearling ?

Le Pearling ou le travail dans une ferme de perles, c’est un job qui consiste à s’occuper des huîtres qui produisent des perles. Il ne suffit pas de les laisser grandir sous l’eau tranquillement car une huître, c’est fragile ! C’est d’ailleurs là que vous pouvez intervenir en travaillant dans les fermes d’huitres.

Le job principal, sa dénomination est DeckHand ou Matelot en français et il consiste en fait à nettoyer les huitres qui sont attaqués par les algues marines, les vers de mer (oui oui, ça existe) ou encore des pouces-pied ainsi qu’un tas de trucs de la mer mais qui ne font pas de bien au développement de l’huitre.

En général, sur le pont d’un bateau, les matelots sont trois ou quatre et quand un ou deux aident à remonter les filets, cordes ou casiers ou sont les huîtres pour les passer sous un jet haute-pression pour retirer le gros des déchets du matériel et des huitres, les autres nettoient et trient les coques à l’aide de brosses métalliques.

Sachez-le !

Ce travail sur le pont du bateau est un boulot rapide ou en général il fait chaud, ou il faut en avoir dans les bras et ou en général, eh ben..ça pue le poisson !

Article qui pourrait vous intéresser :  WHV Australie : Obtenir un numéro de téléphone Australien

En travaillant pour une ferme de perles, vous pouvez aussi avoir d’autres taches, comme plongeur pour aller vérifier l’état des installations et aider à la remontée des casiers mais aussi cuistot sur le bateaux.

Pourquoi faire ce job ?

Un des principales raisons pour laquelle vous devez tester de job, c’est que déjà, il est atypique et c’est un type de job que vous pourrez vous vanter d’avoir fait dans votre vie. Bon, plus sérieusement, c’est pas la raison principale, mais ça devrait être motivant.

La vraie raison est que si vous cherchez à renouveler votre second visa PVT, il va falloir faire les fameux 88 jours et, bonne nouvelle, le Pearling est éligible pour le renouvellement.
Donc en plus de passer vos journées au soleil, dans des endroits bien souvent paradisiaques vous bosserez pour un avenir plus long en Australie.

Paysage paradisiaque de Broome

A tout ça, s’ajoutent d’autres avantages comme le fait d’être logé soit sur un bateau plus grand soit sur la terre ferme selon la ferme pour laquelle vous travaillerez. En plus, vous serez nourrit 3 fois par jours et donc, par conséquent, ne dépenserez pas d’argent.
De quoi se faire un bon paquet d’argent avant de repartir sur les routes, n’est-ce pas ?

Vous allez aussi y rencontrer un tas de gens intéressants qui voyagent comme vous et d’autres qui font carrière là-dedans et pourrez donc discuter avec eux et enrichir autre chose que votre porte-feuille (C’est ce que je préfère, la rencontre des autres gens en voyage).

Vous croiserez, selon la région, un tas d’animaux rares ou magnifiques par rapport à chez vous, comme des crocodiles, des requins, des dauphins, des oiseaux marins.

Article qui pourrait vous intéresser :  Préparatifs du départ en Australie

Enfin, à ne pas négliger les couchers et levers de soleil magnifiques auxquels vous pourrez assistez.

D’ailleurs, en parlant de ça, parlons un peu plus des conditions de travail qui pourraient rebuter certains, malgré le tas de bonnes choses dont je viens de parler.

Quelles sont les conditions de travail ?

  • Des journées longues de 8 à 11 heures parfois ou on se lève entre 4 heures et 6 heures du matin pour finir au crépuscule.
  • La durée de la période travaillée peut aller de 10 jours à 2 semaines d’affilées avec une semaine de congés après.

Regardez la vidéo en dessous d’un groupe d’amis partis travailler dans ce type de ferme et vous les conditions de travail en direct.

Où et comment obtenir un job dans le Pearling ?

Concrètement, je crois que le plus simple pour travailler dans le domaine est de se rendre à Broome dans le Western Australia ou il y a une quantité énorme de fermes de perles. D’ailleurs, il y en a beaucoup car il y a beaucoup de backpackers et donc une main d’œuvre abondante pour eux.

Les principales fermes se trouvent quoiqu’il en soit dans le Western Australia et le Northern Territory, à Darwin par exemple.

Voici quelques adresses des plus renommées pour trouver du travail dans le domaine :

Il en existe un tas d’autres, mais voici pour les 3 noms les plus connus dans le domaine.

Sachez que pour trouver un job dans le Pearling, c’est pas si simple car en moyenne, les entreprises n’en font pas la pub comme pour d’autres types de travail qu’on peut voir en petites annonces. C’est pas le monde de la restauration non plus, hein !

Article qui pourrait vous intéresser :  WHV Australie - Faire sa demande Tax File Number (TFN)

En plus, ça marche en général à partir d’avril jusque Octobre selon les années.

Le marché est aussi en général plus fort du côté de la demande que de l’offre en terme d’emploi ce qui rend la tache pas plus facile.

Enfin, attendez-vous à devoir passer un entretien comme n’importe quel job et aussi à n’avoir aucun démêlé avec la police dans les 3 derniers mois. Ça peut paraître bizarre, mais c’est comme requis pour bosser dans la perle. (Et pas dans l’huitre :rires:).

A retenir :

  • De longues journées sur de longues périodes
  • Le nettoyage difficile et rapide d’huîtres sous la chaleur et l’odeur
  • Un salaire qu’on dépense peu vu qu’on est nourrit et logé
  • Des paysages magnifiques dans des endroits majestueux
  • Une expérience hors-du-commun !

En tout cas, peut-être vous repartirez avec une belle perle comme ça