Accueil / Conseils aux voyageurs / Etats-Unis / San Francisco – La Cable car

San Francisco – La Cable car

Partager

Quand on voyage à San Francisco on pense tout de suite au Golden Gate Bridge, le pont rouge, mais il arrive que certains oublient un des joyaux de la ville, ce qu’on appelle : Cable car !

Ou trouver une cable car à San Francisco ?

C’est très simple en fait, déjà, il en existe 3 actives dans la ville et qui vous permettront d’aller d’un point à l’autre. Ce sont les 3 dernières de San Francisco.

Cable Car
La Powell & Hyde dans un virage

Ces lignes ont un numéro de ligne, comme les autres transports publics du MUNI à San Francisco :

  • Powell-Mason = Ligne 59
    • Point de départ «Powell Hyde » – Arrivée : Mason Street
    • Elle traverse Jackson Street et Washington Street
    • Terminus à Mason Street non loin du Pier 39 et donc de Fisherman’s Wharf
  • Powell-Hide = Ligne 60 
    • Point de départ «Terminal de Powell et Market Streets» – Arrivée : San Francisco Maritime museum
    • Ligne touristique très utilisée de Fisherman’s Wharf jusque Market street
  • California Street  = Ligne 61 
    • Ligne allant le long de la California Street à partir de L’embardero
    • Elle va vers Van Ness avenue et longe la Grace Cathedral.

Il y a un temps d’attente entre les Cables cars qui peut varier de 15 à 30 minutes.

Moi en voyage avec la Cable car, partie externe.
Moi en voyage avec la Cable car, partie externe.

Le prix pour prendre une Cable car sont :

Ticket unitaire (1 voyage)

$7.00

Abonnement 1 journée

$17.00

Abonnement 3 jours

$26.00

Abonnement 7 jours

$35.00

CityPass Adulte

$94.00

CityPass enfant de 5 à 11 ans

$69.00

La Cable Car, avec ou sans chauffeur ?

La cable car est tirée par un cable, comme son nom l’indique mais à bord, qui conduit ? Est-ce automatisé ?

Cable car Gripman
Le Gripman assez content dans sa cable car

Et bien, non ! Il y a une personne à bord qui s’occupe du mécanisme et notamment du frein, on appelle cette personne le Gripman ou bien Grip Operator.

Alors il ne sert pas qu’a faire freiner la cable car bien sur. C’est un métier qui nécessite bien plus de compétences que ça.
Par exemple, le Gripman doit avoir un œil partout, un sens de l’observation accru car il doit être capable d’anticiper les accidents avec le trafic externe à la cable car. Prenons une voiture qui arrive et qui ne respecte pas ou ne connaît le trafic de la cable car et ça peut faire très mal, il est là pour veiller que ça n’arrive pas.

De plus, le Grip Operator doit posséder une force physique dans le haut du corps, dans ses bras, très développée. Pas de Gonflette là, je vous assure. Il manie le levier de contrôle qui relâche le cable permettant de traverser des sections de voie sur lesquelles le cable ne passe pas et puis remanier le levier pour récupérer le cable pour continuer son chemin.

Ça tente qui Gripman alors ?

Il n’est pas seul à bord de la Cable car, il y a aussi un membre du personnel de la SFMTA (société de transport public de San Francisco) qui se charge de vendre les tickets à sept dollars et qui place les gens pour optimiser la vue et le poids. Il a aussi pour rôle de surveiller le frein arrière lors des descentes.

Les règles des Cables Cars A NE PAS FAIRE !
Les règles des Cables Cars A NE PAS FAIRE !

La Cable car, c’est pas d’aujourd’hui !

La première apparition d’une telle Cable car était en 1873, et plus précisément le 2 Aôut. Un système ingénieux mis en place par l’ingénieur William Eppelsheimer et lancé par le promoteur Andrew S. Hallidie.

Le lancement le 1er Septembre de la même année à eu un succès remarquable et le fameux promoteur en est devenu riche à la demande d’autres Cable cars similaires. La première ligne fut la ligne était la Clay Street hill Railroad.

Clay Street Hill railroad Cable car
Clay Street Hill railroad Cable car (Source Flickr)

Aujourd’hui, la ligne de Cable car la plus ancienne est celle de California Street qui se surnommait Cal Cable à l’époque ou elle a été mise en place, c’est à dire en 1878.

Le succès naissant des Cable cars n’a pas duré puisque fin du 19eme siècle, l’invention de systèmes de transport électrique bien moins cher a entamé le déclin des Cable Cars.

Destruction dûe au seisme de 1906
Destruction dûe au seisme de 1906

Le séisme de 1906 à achevé le réseau et la bonne marche des Cable cars en détruisant les entrepôts ou les quelques 117 voitures étaient entreposées.

Le coût trop cher pour reconstruire à laisser place au système électrique réduisant à huit le nombre de ligne de Cable car d’ici à 1912.

Les trois lignes que vous pouvez emprunter aujourd’hui, sont les 3 seuls qui restent depuis 1944 malgré qu’elles furent fermées en 1951, faut de la compagnie de ne pas pouvoir payer l’assurance.
Elles furent rachetées par la ville de San Francisco et réhabilitées en 1952 à la seule différence que la ligne de California Street ne va plus jusqu’à son terminus initial au Presidio.

Adresse : 1201 Mason St, San Francisco, CA 94108
Ouvert de 10h00 à 18h00 en été et 17h00 en hiver.
L’entrée est gratuite.

Voilà, j’espère que cet article vous aura donné envie de prendre au moins une fois une Cable car à San Francisco. Je vous invite à laisser un commentaire juste en bas pour me donner vos impressions et partager vos souvenirs ou vos questions sur ce système de transport unique.

La boiboite à commentaires

commentaires

A propos Kevin

Hey salut, Moi c'est Kevin ! Je suis un blogueur voyageur qui adore découvrir un tas de choses et partir à la rencontre de peuples et cultures différents, c'est bien plus enrichissant que tout le reste pour moi. Je vous partage ma passion et vous donne mes conseils pour vous préparer vous aussi à visiter les endroits ou je suis allé, comme Les Etats-unis, l'Australie ou encore d'autres destinations.

A voir aussi

La maison Blanche

Comment visiter la Maison Blanche à Washington ?

Beaucoup de gens veulent visiter la maison blanche et beaucoup ne savent pas qu’il existe …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge