Accueil / Conseils aux voyageurs / Etats-Unis / New York : Se détendre sur la High Line

New York : Se détendre sur la High Line

Partager

La High Line de New York est un endroit totalement merveilleux en plein cœur d’une ville hyper active et remplie de grattes-ciel. Un espace nature sur une ancienne structure réhabilité en promenade urbaine.

Ou se trouve la High Line  ?

 

Ce parc de promenade suspendu au-dessus des rues de New-York se trouve entre la 30th street et la Gansevoort Street et est parsemé d’entrée diverses comme la 23eme et la 16eme qui dispose d’un ascenseur par exemple.

Comment la rejoindre facilement ?

Pour rejoindre la High Line à la 34th Street, vous pouvez vous arrêtez à un block de l’entrée à la station de Hudson Yards qui est sur la ligne 7 du métro New-yorkais.

Voici les accès du métro proche de la High Line
Voici les accès du métro proche de la High LineSource : www.thehighline.org

Les origines de la High Line

Il faut remonter au début du XXeme siècle et au problème de trafic routier du Meatpacking District, ou les 250 abattoirs de New-York se trouvaient pour savoir d’où vient la High line.

Le saviez-vous ?

Au début du XXeme siècle, on avait mis en place des cavaliers qui devançait les trains dans le West Side, pour éviter que les gens continuent de se faire écraser par ces trains.

Origine de la High Line
Un cavalier devant un train

La journée, il levait un drapeau et la nuit, une lanterne pour se signaler.

A l’époque, l’encombrement des rues et le nombre de mort dus au trafic était tellement important qu’il a fallu créer un autre système pour aider au désengorgement des rues et c’est là, en 1930, que débuta la construction d’une voie ferrée aérienne, le début de la High Line ou plutôt la Life Line d’après son surnom hérité du fait qu’elle transportait des tonnes de produits de vivres comme des produits fermiers.

Il arrivait que parfois même, la voie ferrée aérienne traverse des bâtiments en plein New-York, une chose ahurissante, selon moi.

La voie qui passe au travers d'un bâtiment.
La voie qui passe au travers d’un bâtiment.

Un peu plus de 20 ans plus tard, dans les année 50 et 60, la route reprend doucement le dessus et laisse le rail en plein déclin et en 1980, c’est la fin, les derniers wagons qui transportaient des dindes de Thanksgiving rouleront sur cette voie qui sera par la suite laissée à l’abandon car d’autres moyens, moins chers, seront utilisés pour le transports de marchandises.

Une grande partie a été détruite au fur et à mesure des années et seulement la partie existante aujourd’hui est restée.

Comment la High Line est devenu ce qu’elle est aujourd’hui ?

On doit la réhabilitation de ce parc aérien à Joshua DAVID et Robert HAMMOND qui ont fondé l’association des « Amis de la High Line » en 1999.

C’est alors que les propriétaires de la High Line, la compagnie CSX ont proposé d’utiliser les anciennes voies ferrées gratuitement ou les détruire à un coût élevé et les deux amis se sont battus pour qu’elle soit conservée et exploitée gratuitement.

La première visite de J.David et R.Hammond sur la High Line
La première visite de J.David et R.Hammond sur la High Line

La suite a pris l’arrivée d’architectes design, d’architectes de jardin et d’un botaniste hollandais pour recréer une univers qui laisse l’histoire de la High Line présente dans une touche de modernité en plein coeur d’une ville hyper active.

Il n’était pas question de faire disparaître le patrimoine que cette construction a apporter à la ville de New-York. On compare d’ailleurs souvent la High Line à la promenade plantée aujourd’hui appelée « Coulée verte René-Dumont » qui à ouvert initialement en 1993. Cependant Joshua et Robert ont bien exprimé le fait qu’il ne voulait pas faire pareil qu’à Paris, qui n’a pas laissé de trace de l’histoire des voies ferrées sur la coulée verte.

Promenade-Plantée - Coulée verte
Promenade-Plantée – Coulée verte à Paris

Le pari fou de ces deux hommes à réussi car aujourd’hui, la High Line reçoit pas moins de 10 millions de visiteurs chaque année et permet au quartier de Chelsea de posséder un espace vert alors que ledit quartier est longtemps resté celui avec le moins de verdure à Manhattan.

Bon à savoir :

La High Line a été ouverte en trois fois. Une première fois en 2009, puis 2011 et enfin, la dernière partie en 2014.

Que découvrir sur la High Line ?

La première chose que vous pourrez découvrir sur la High Line c’est la tranquillité car ici, entouré de fleurs et de verdure et avec, je ne peux pas dire silence, mais en tout cas, un déconnexion avec la Rue New-yorkaise, vous pourrez vous détendre.

Selon les endroits, vous pourrez vous poser sur des fauteuils en bois seul ou entre amis pour discuter, pour bronzer, pour profiter de l’environnement spécial de la High Line comme au Sundeck de Diller – Von Furstenberg entre la 14th et la 15th street.  Comment tu peux ne pas te détendre à ce moment là ?

Diller - von Furstenberg Sundeck - source : greenroof.com
Diller – von Furstenberg Sundeck – source : greenroof.com

En plus du mode relax à découvrir là-haut, c’est un endroit génial pour trouver des vues uniques de la ville de New-York car il suffit de se rendre à différents endroits pour observer la Statue de la liberté ou encore l’Empire State Building sous différents angles.

Entre la 15th et 16th street vous trouverez le marché semi-ouvert de Chelsea. Point de rencontre des promeneurs qui peuvent s’arrêter pour manger un morceau et boire un café grâce au marchands sur place. Sachez seulement qu’il est là quand il fait chaud.

Le passage du Chelsea Market - source : blog.davidgiralphoto.com
Le passage du Chelsea Market – source : blog.davidgiralphoto.com
Il y a un amphithéâtre sur la 10th street qui vous donne une vue absolument géniale sur le trafic en bas. J’ai tourné une partie de mon time lapse sur à cet endroit et vous le retrouverez en cliquant sur ce lien sur youtube.

La construction de l'amphitéatre
La construction de l’amphithéâtre

 

L'amphitéatre aujourd'hui L’amphithéâtre aujourd’hui
[/caption]En continuant votre chemin, vous pourrez piqueniquer si vous en avez envie au niveau la 23rd street et son gazon bien vert. En été, il y a même des événements sympas qui s’y déroule. C’est un bon moyen de faire une pause dans sa promenade puisqu’à cet endroit, vous êtes à la moitié de la High Line.

Ensuite, sur la 11st Street, il y a le Pershing Square Beam qui un endroit où les enfants aiment s’amuser. Il y a des poutres horizontales en béton qui sont là pour montrer la structure originelle de la High Line et les enfants (ainsi que les adultes) peuvent marcher dessus sans risque de se faire mal car le béton est protégé par du silicone.

Pershing Square Beam - Aire de jeux pour enfants sur la High Line
Pershing Square Beam – Aire de jeux pour enfants – source : tinkmara.com

Bien entendu, il y a d’autres points d’intérêts sur la High Line et un tas de plantes différentes à découvrir le long de votre promenade.
Ne ratez surtout pas les sculptures le long du passage ainsi que le Street art et les peintures sur murs sur divers bâtiments qui donnent vie à la High Line et la rendent encore plus majestueuse.

Magnifique tag sur mur vue de la High Line
Magnifique tag sur mur vue de la High Line

 

Sculpture connue vue de la High Line
Sculpture connue vue de la High Line
Quelques secrets de la High Line :

La High line recèle quelques petits secrets sympathique comme lui qui raconte qu’initialement, la High Line devait accueillir une Piscine découverte avec un fond transparent, mais ce projet ne vit jamais le jour.

La piscine de la High Line

Un autre secret veut que les jeunes amoureux viennent faire leur demande en mariage sur la High Line là ou en général, on peut y voir un coucher de soleil sur la skyline de la ville.
Malheureusement, les jeunes amoureux stressés par la demande, laisse souvent tomber la bague qui s’engouffre dans les rainures du sol et, ensuite, requiert l’aide d’un membre du personnel en charge de l’entretien du parc pour la récupérer. Un peu stupide, n’est-ce pas ?

Enfin, en hiver, la High Line ne peut pas être décongelé comme on peut le faire avec les rues en dessous. C’est à dire qu’on ne peut pas enlevé le verglas et la glace de manière chimique à cause des plantes spéciales présentent le long de la promenade New-Yorkaise.

High line glace
Ouvrier qui retire la glace sans produit chimique – amny.com

D’ailleurs, les plantes sont chauffés avec un système sous le sol pour supporter les rudes températures hivernales.

La High Line recèle de nombreux secrets historiques et est une merveille en plein cœur de la ville de New-York.

La boiboite à commentaires

commentaires

A propos Kevin

Hey salut, Moi c’est Kevin !

Je suis un blogueur voyageur qui adore découvrir un tas de choses et partir à la rencontre de peuples et cultures différents, c’est bien plus enrichissant que tout le reste pour moi.

Je vous partage ma passion et vous donne mes conseils pour vous préparer vous aussi à visiter les endroits ou je suis allé, comme Les Etats-unis, l’Australie ou encore d’autres destinations.

A voir aussi

Game of Thrones - Lieux de tournage

Game of Thrones : Les lieux de tournage pour voyager en Westeros

La saison 6 de Game of Thrones arrive très bientôt sur HBO aux Etats-Unis et …

3 commentaires

  1. C’est un endroit que j’adore à NYC ! Bien que je sois plus côte Ouest des USA, NY reste une de mes villes préférées et tes photos me donnent super envie d’y retourner ! Par contre, ce ne sont pas mes photos, j’y suis allé la nuit, mais mes photos étaient floues, je ne sais pas pourquoi.
    Stephanie: Mon dernier article en date…Muni, BART, comment s’y retrouverMy Profile

  2. Je vais passer noël a New-York et je pense que ce sera l’un des plus beau noël de ma vie….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge