Accueil / A ne pas rater / Road trip en Islande : Seljalandsfoss et Gjulfrabui

Road trip en Islande : Seljalandsfoss et Gjulfrabui

Partager

S’il y a une cascade qui est impressionnante en Islande, c’est bien Seljalandsfoss et j’ai décidé de vous y emmener.

Se rendre à Seljalandsfoss

Pour se rendre à Seljalandsfoss, c’est super simple en fait. Il faudra suivre depuis Reykjavik, par exemple, la route 1 qui fait le tour de l’Islande en allant vers le sud.
Vous passerez par Selfoss et Hveragerði, puis Hella et il faudra tourner sur la route 249 pour atteindre en une minute, la fameuse chute d’eau.

 

La route 249 qui vous emmène à Seljalandsfoss est auss la route qui vous emmène à Þórsmörk, vallée connue pour ses paysages epoustouflants, au sud du Landmannalaugar.

Toutefois, ATTENTION, c’est une F-Road, il faudra y aller avec un 4×4 capable de rouler sur ces routes.

La majestueuse Seljalandsfoss

D’une part, cette cascade est l’une des plus connue d’Islande car elle présente une particularité : On peut passer derrière.
Cette particularité représente donc un plus majeur et permet à la cascade de faire partie des plus jolies paysages de cartes postales islandaises.

La casacade de Seljalandsfoss
La casacade de Seljalandsfoss

Imaginez un instant un couché de soleil sur la cascade, c’est juste somptueux quand vous le prenez derrière l’eau. Évidemment, ce n’est pas sur mes photos que vous le trouverez vu que le temps était relativement mauvais quand j’y suis allé.

Un petit conseil qui ne mange pas de pain. Si vous avez du matériel vidéo/photo, pensez à le protéger si le débit de l’eau est assez fort. Vous serez relativement mouillé par les projections d’eau qui résulte de la chute qui a un dénivelé de 60 mètres. (Voir la vidéo).

La cascade de Seljalandsfoss
C’est très humide derrière cette cascade, normal après tout

Enfin, sachez qu’elle est aussi réputée pour ses arcs-en-ciel fabuleux qui réagissent donc avec l’eau quand vous passez derrière.

Bon à savoir :

Ensuite, une fois que vous avez été bien mouillé, vous pouvez aller boire un bon café ou chocolat chaud à la guitoune près du Parking, ça fait toujours du bien. Pour les routards, des toilettes publiques gratuites sont à disposition.

Direction Gljúfrabúi

En continuant ces lignes, vous vous dirigez vers un secret qui fut bien gardé pendant des siècles… Enfin, au moins quelques années, avant que l’avènement du tourisme et des blogs en fasse l’apologie. Je veux parler bien sur de la cascade de Gljúfrabúi.

Cette cascade est bien différente de sa voisine, Seljalandsfoss. Voisine, oui, car elle se trouve à 300-400 mètres l’une de l’autre.

Gljúfrabúi
Gljúfrabúi, c’est à 300m, par là !

Elle est bien que dissimulée, est vraiment très jolie. Elle demande de se mouiller un minimum car moyennant de se mettre brièvement les pieds dans l’eau pour passer le petit ruisseau généré par celle-ci, vous arriverez au pied de la chute d’eau.

Entrée de Gljúfrabúi
C’est par ici l’entrée de Gljúfrabúi

Soyez prêt à vous en prendre plein le visage, surtout en fin d’année quand il y a beaucoup d’eau. Les touristes aiment monter sur le gros rocher pour faire des photos à l’intérieur.

La cascade de Gljúfrafoss
La cascade de Gljúfrafoss, et ça mouille ici.

Ces deux cascades font parties des plus jolies par leur style, pour moi, au sud de l’Islande. Mais il en existe encore bien d’autres.

La boiboite à commentaires

commentaires

A propos Kevin

Hey salut, Moi c'est Kevin ! Je suis un blogueur voyageur qui adore découvrir un tas de choses et partir à la rencontre de peuples et cultures différents, c'est bien plus enrichissant que tout le reste pour moi. Je vous partage ma passion et vous donne mes conseils pour vous préparer vous aussi à visiter les endroits ou je suis allé, comme Les Etats-unis, l'Australie ou encore d'autres destinations.

A voir aussi

Road trip en Islande : Le Time Lapse

Je vous présente ma vidéo Time Lapse «  Islande : Between Earth & Water  » …

2 commentaires

  1. Salut Kevin, je viens de tomber sur ton article depuis le groupe backpackers sur facebook.
    Tes photos sont vraiment belles, tu es parti en Islande à quelle période? Ça me semble plus vert que lorsque j’y suis allé en avril.
    [email protected]: Mon dernier article en date…Partir seul en Islande: une expérience inoubliable! (1/4)My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge