Accueil / Conseils aux voyageurs / Australie / Comment ne pas rater son Working Holiday Visa en Australie

Comment ne pas rater son Working Holiday Visa en Australie

Partager

Partir en Australie pour faire un Working Holiday Visa, c’est pas aussi facile qu’on le pense et je sais de quoi je parle. Je vous donne quelques conseils pratiques pour réussir le votre.

Partir « riche » pour ne pas devenir pauvre !

Bon, attention, quand je dis riche, je veux pas dire qu’il faut partir avec 500 000 dollars en poche, mais il y a quand même un minium logique à avoir en poche quand on pars pour un an en Australie.

La grande communauté des Backpackers qui sont où sont partis en Australie vous diront que 5000 dollars est la base pour partir Down Under et je suis d’accord avec ce principe.

Voyager riche

Cette somme est, bien entendu, nécessaire pour vos débuts sur place mais ne peuvent assurément pas subvenir à votre année complète sur place où alors vous ne ferez rien comme activité que vous propose ce beau pays.

Dans Working Holiday Visa, il y a Working,and I tell you, you need to work ! Vous aurez besoin de travaillez en Australie et donc, quand vous arriverez, vous voudrez profiter pour découvrir un peu, vous loger et éventuellement trouver un véhicule, donc, après les premières dépenses utiles, vous chercherez un travail ou plusieurs qui payeront vos activités et le reste de votre voyage sur l’année.

Fruitpicking Australie

Prenez garde !

Il y a depuis des années, des on-dit très tenace dans le monde du WHV Australie. Et un de ceux-là, c’est l’obligation de montrer patte blanche à la douane Australienne en ce qui concerne les 5000 dollars australiens.

Douane australie

Beaucoup vous diront qu’il est obligatoire de montrer une preuve que vous disposez bien de cette somme sur votre compte bancaire à l’entrée du territoire, mais jamais personne n’a été contrôlé et sur les centaines de personnes que j’ai rencontré et à qui j’en ai parlé, elles m’ont toutes dis qu’elles connaissaient le principe, mais qu’elle connaissaient personne s’étant fait contrôlé.

Donc, ne stressez pas pour ce genre de chose.

Voilà, vous savez maintenant que la somme de base, c’est 5000 dollars. Vous pouvez bien sur partir avec plus, ou vous en voudra pas, mais partir moins, c’est vrai que c’est augmenter le risque de la Banqueroute en route.

Je suis partis en Australie avec 3200 euros en poche, ce qui faisait 3800 dollars à l’époque.

Je ne fume pas, je ne bois pas d’alcool, je n’ai pas fais de sortie en boite ou j’ai dépense beaucoup d’argent.

Alcohol Free Zone Australia
Zone sans alcool en Australie. Ca existe et ça évite les débordements.

J’ai dépensé mon argent en logement ( Airbnb, Backpackers-hostels) et le couchsurfing qui est gratuit, aussi en nourriture souvent pas chère genre des noodles et du kangourou et aussi principalement en déplacement. Les recharges téléphones aussi même si c’est minime.

Viande de Kangourou
Viande de Kangourou en supermarché

J’ai tenu 3 mois au total de Brisbane à Sydney et la capitale économique qu’est justement Sydney m’a ruiné au vue des prix sur place. Je suis aussi arrivé fin de l’été, donc fin de la période de gros recrutement et donc, sans jamais trouver de travail viable sur place.

3000 euros, c’est bien, mais c’est peu au final. Soyez prévoyant !

Australie rime avec bons plans…

Là vous allez vous dire ‘ Il sait même pas c’est quoi une rime le gars ‘, mais quand vous serez sur place, vous saurez qu’au final, le gars, il avait raison.Bons plans Australie

En fait, le principe en WHV Australie, c’est que vous êtes un Budget Traveler, autrement, vous cherchez à voyager pas cher pour pouvoir profiter un max. Le rapport qualité/prix, ça vous parle ?

Pour réussir cet exploit, justement, il existe les bons plans et l’Australie en regorge. Je veux dire par là qu’il existe un tas de centre d’offres pour touristes, il y a toujours quelqu’un qui a déjà fait une activité et qui a des bons plans pas cher ou encore des astuces de locaux pour payer moins cher.

Bon à savoir :

Il y a toujours des endroits ou manger moins cher, où avoir des petits-déjeuners gratuits ou pas, des sorties avec entrées gratuites, boissons gratuites ou autre. Tentez les Food Courts des supermarchés pour ce genre de bons plans sur la nourriture à emporter.
Évitez l’alcool à outrance, c’est un tueur de budget.

food court Australie
C’est ça une Food Court en fait !

Renseignez-vous avec les locaux, ils auront toujours des bons plans pour vous.

I want to parler anglish, mais je fais rien pour

J’ai tellement vu passer de gens qui veulent partir en Australie pour parler anglais car ils ne l’ont pas fait à l’école quand il pouvait l’apprendre. Beaucoup de ces gens, peut-être vous, débarquent sur place et ne parle souvent pas un mot d’anglais ou sans pouvoir se faire comprendre ou comprendre les autres.

Ne pas parler anglais

Je me rappelle d’un mec à Sydney qui est venu m’aborder en français car il a vu que je skypais en français et m’a demandé des conseils pour bosser dans le bâtiment et il ne parlait pas un seul mot d’anglais au-delà de Hello.
Je lui ai expliqué que ne pas parler anglais, même dans le bâtiment serait pas simple, je lui ai expliqué la paie qu’il pouvait se faire dans ce domaine et quelques conseils, mais l’anglais est vraiment essentiel pour comprendre même le basique des directives données dans n’importe quel travail.

Le conseil que je vous donne et que je ne suis pas le seul à prodiguer sur le net et ailleurs, c’est absolument d’éviter de passer tout votre temps avec des français. C’est le piège ultime que beaucoup trop de gens font.

Ne pas parler français

Cotoyer des Français, voyager avec des Français et parler plus français qu’autre chose ne vous aidera pas et vous ne progresserez pas votre anglais du tout ! C’est la solution de facilité et en plus, vive le dépaysement dans ce cas-là

Forcez vous à aller à la rencontre d’autres gens Australiens, Anglais, Allemands, Italien qui font comme vous et voyage en Working Holiday Visa, vous ferez grandir votre vision des choses avec des points de vue différents du votre et vous progresserez votre anglais.

Un des grands malheurs de la vie moderne…

… c’est le manque d’imprévu, l’absence d’aventures. C’est ce que disait Théophile Gautier et je pense qu’il a bien raison !

Se serait une erreur de rester sur place pendant votre WHV en Australie. Après tout, vous êtes venu sur place pour découvrir, partager et accessoirement, couper à votre routine en France alors en Down Under, vous avez de quoi faire.

Australie Crocodile Dundee
Lui, il avait tout compris

C’est un pays continent l’Australie et si vous faites comme moi et vous cantonnez à une minuscule partie de l’Australie, vous n’aurez au final rien vu. Oui, vous aurez travaillé à l’Australienne, rencontré des gens sur place, mais ce pays n’est-il pas fait pour l’aventure justement ?

La vraie aventure commence hors des sentiers battus. Autrement dit, vos imprévus vous feront vivre bien plus de choses que vos plans pré-établis.

Prendre un van ou une voiture et avaler des kilomètres de route avec des inconnus ou des amis, ou encore seul c’est le genre de chose magique à faire là-bas.

Van Road trip Australie

Bon, pas obligé de faire un roadtrip pour trouver l’aventure mais si vous voulez rater l’Australie, surtout, restez au même endroit. Je l’ai fais, et aujourd’hui, j’ai vu 15% de l’Australie. Autant vous dire que je m’en mord les doigts.

Osez l’aventure, osez lhttp://www.kevinontheroad.fr/wp-admin/post.php?post=5017&action=edit’imprévu, osez la découverte de l’inconnu !

Décollez de l’écran !

Je suis un blogueur voyageur qui aiment faire des vidéos pour partager ce que je vis partout dans le monde.

Je passe beaucoup de temps derrière mes caméras et mon ordinateur pour les montages vidéos et j’ai compris une chose que je vais vous partager ici. J’ai mis plus de deux ans et demi à comprendre que pour profiter un voyage il ne faut pas passer son temps à tout prendre en photo, faire des selfies et vivre à travers Instagram.

Selfie Times Square

Très honnêtement, si vous allez visiter un endroit magnifique, profitez-en vous même à travers vos yeux, prenez la photo pour votre souvenirs et rangez Instagram et Facebook, vous verrez, vous allez avoir de meilleurs souvenirs à la fin.

J’ai appris à concilier mon activité de blogueur et la vraie découverte et je retiens bien plus d’anecdote dans ma mémoire que dans mon téléphone ou ma caméra.  Et vous ?

 

 

La boiboite à commentaires

commentaires

A propos Kevin

Hey salut, Moi c'est Kevin ! Je suis un blogueur voyageur qui adore découvrir un tas de choses et partir à la rencontre de peuples et cultures différents, c'est bien plus enrichissant que tout le reste pour moi. Je vous partage ma passion et vous donne mes conseils pour vous préparer vous aussi à visiter les endroits ou je suis allé, comme Les Etats-unis, l'Australie ou encore d'autres destinations.

A voir aussi

La vue en plongeant à Silfr en Islande

Road trip en Islande : Snorkeling à Silfra

Le jour ou j’ai commencé à m’intéresser à l’Islande, ce fut le jour où j’ai …

3 commentaires

  1. Vraiment sympa ton article. Merci pour ces nombreux conseils, même si tout n’est pas rassurant. Je compte partir en WHV mais en NZ et j’ai un niveau d’anglais…. comment dire… je crois que tu as compris. Du coup je pense prendre des cours intensifs à mon arrivé, tu en penses quoi ? Sinon tu as réussi à trouver du travail par la suite ?
    Mathieu, BlogVoyages: Mon dernier article en date…Visiter Copenhague en hiverMy Profile

    • Merci Mathieu.

      Pour le niveau d’anglais, si tu est motivé, ça ira.

      J’ai trouvé du travail oui, mais pas suffisant en fait et j’ai fais l’erreur de quitter le taff pour aller à Sydney et j’ai pas retrouvé ensuite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge